Au temps où les Arabes dansaient

Au temps où les Arabes dansaient

MEDOC / COMPÉTITION DE LA FRANCOPHONIE

Jawad Rhalib – Maroc, France, Égypte, Iran, Belgique – 2018 – 85’ – vo st fr – R&R Productions

Synopsis :

L’intégriste n’aime pas la vie. Pour lui, il s’agit d’une tentation, un éloignement de Dieu et une perte de temps avant le paradis céleste. L’islamiste en veut à l’artiste qui donne vie à la matière et éloigne les bonnes âmes du paradis par des idées malsaines, un dessin diabolique, un chant envoûtant, une danse maléfique, … L’artiste est donc le diable et pour pouvoir le tuer, l’intégriste le déclare ennemi d’Allah. Jadis insouciant, le monde arabo-musulman est devenu l’épicentre d’un intégrisme obtus et souvent violent. La pression des intégristes rend inaudible celle des modérés. La voix de la raison peine à se faire entendre.

En interrogeant des artistes qui témoignent de la difficulté de pratiquer leur art sans mettre leur vie en danger, Jawad Rhalib questionne le spectateur sur ses propres limites et sur la place de l’art par rapport aux questions de société.

Prix du Public, meilleur film de la section Grand Angle, au festival Visions du réel de Nyon.

Projection
Samedi 01/12 à 20h45
Botanique – Rotonde

Fiche technique


Réalisation : Jawad Rhalib
Scénario : Jawad Rhalib
Photographie : François Schmitt
Musique : Simon Fransquet
Montage : Stijn Deconinck
Production : R&R Productions
Contact : R&R Productions

Réalisateur