fbpx

Stalingrad, avec ou sans nous

De Liévin Chemin, Félicien Dufoor, Benjamin Delori, Samira Hammouchi, Chérine Layachi et Anas Ticot
Belgique – 2021 – 63’ – VO FR ST NL – CVB

Horaires de projection
Vendredi 10/12 à 19h00 Cinéma Aventure – En présence des réalisateur.rices
Débat

Débat: Comment réaliser une participation citoyenne de la transformation urbaine ?

Outre les « grands projets » comme le métro, il convient également de se pencher sur la politique plus quotidienne : les petites transformations urbaines imaginables et la politique de gentrification ou d’abandon en général. C’est pourquoi un débat sera prévu après le film avec pour ligne directrice : Comment réaliser une participation citoyenne de la transformation urbaine ?

L’objectif sera également de définir les actions mises en place et d’encourage d’autres impulsions, de pointer les rapports de force, d’avancer sur des pistes politiques…

Projection-débat dans cadre du cycle de cinéma politique VU ET REVUE, avec le CVB et la revue Politique
Invité.es : Félicien Dufoor et Khadija Senhadji
Modérateur : Thibault Scohier
Synopsis

Synopsis :

Bruxelles filment les secousses du creusement d’un nouveau métro, projet démesuré et décrié. Son chantier monstre étouffe une rambla
commerçante et chaleureuse devenue champ de labour à ciel ouvert. Assiste-t-on à la disparition d’un quartier phare, porte d’entrée de
la ville depuis plus de 40 ans ? Que deviendra cette halte accueillante aux confins d’un centre de plus en plus standardisé et impersonnel ? Quelle ville sommes-nous en train de dessiner ? 

Qui sortira vainqueur des tranchées de Stalingrad ?

Réalisateur.rices

Liévin Chemin, Félicien Dufoor, Benjamin

Delori, Samira Hammouchi, Chérine

Layachi et Anas Ticot


Félicien, 26 ans a travaillé dans le quartier en contact direct avec les commerçants dans le projet de ramassage collectivisé des déchets des entreprises, initié par StaLem. Avec son colocataire, Benjamin, 26 ans, ils habitent non loin de Stalingrad. Tous deux s’intéressent à la question de la gouvernance Bruxelloise. Ils se demandent comment l’intérêt régional de construire un métro s’impose aux habitants sans plus de considération pour ce qu’ils y ont développé ces quatre dernières décennies ?

Samira, 35 ans est née dans le quartier, de parents commerçants. L’avenir du tissu commercial et l’investissement des deux générations dans l’entreprise familiale la tracasse. Depuis l’annonce des travaux, elle se demande constamment si ses parents, tous comme les commerçants autour d’eux, auront les reins assez solides pour supporter les dommages économiques durables engendrés par le chantier.

L’attachement au quartier d’Anas, 39 ans, est autre. Il a grandi ici, suivi l’école, tapé la balle quinze ans au Palais du Midi, fait les 400 coups au quartier Annessens. Souvent, il filme les initiatives du quartier : de courts films promotionnels pour les réseaux sociaux. Il connaît tout le monde, tout le monde le connaît et tous les sujets lui sont connus, y compris la longue histoire des liens ambigus entre « communautés » et Ville, ses relais et ses impasses de démocratie locale. Au final, derrière son rire, on décèle des pincements.

Quant à Chérine, 26 ans, elle a emménagé ici à l’adolescence, avec ses parents. Aujourd’hui, elle termine des études de sociologie à l’ULB. Entre son coeur et la théorie, elle cherche comment l’hyper diversité d’une ville comme Bruxelles reste largement incomprise, voire méprisée. Malgré une prospérité acquise à la sueur du front, dont Stalingrad est le joyau, comment la communauté des commerçants d’origine marocaine iconique peut encore être sous-représentée et sous-considérée parmi les d’entrepreneurs bruxellois ?

Ensemble, avec l’animateur-cinéaste Liévin Chemin, ancien activiste urbain, ils réalisent un film de 63 minutes, Stalingrad, avec ou sans nous, fruit de leur enquête sur une année, que nous projetons dans notre section MeDoc.

Fiche tech

Réalisation : Liévin Chemin, Félicien Dufoor, Benjamin Delori, Samira Hammouchi, Chérine Layachi et Anas Ticot
Son : Laurent Martin – Empire Digital
Montage : Lucas Furtado
Production : Centre Vidéo de Bruxelles
Contact : CVB