Jawad Rhalib – Au temps où les Arabes dansaient

    Auteur et cinéaste, Jawad Rhalib oriente son travail sur les questions liées au réalisme social. Il écrit et réalise des courts, moyens et longs métrages de fiction et des longs métrages documentaires. Ses films El Ejido, la loi du profit, Les damnés de la mer, Le chant des tortues, Les Hirondelles de l’amour et Au temps où les Arabes dansaient sont sélectionnés en compétition dans de prestigieux festivals. Avec le grand prix pour El Ejido, la loi du profit au FESPACO ; le Prix du public au Festival Vision du réel de Nyon, le Grand Prix au Festival international de Monte-Carlo, le Grand Prix EcoCamera au Festival international du film de Montréal – RIDM et une nomination aux European Academy Awards pour Les damnés de la Mer. En 2014, il réalise son premier long métrage de fiction 7, rue de la Folie, avec des sélections au Festival nouveau cinéma du monde de Montréal, au Seminci – Festival international du cinéma de Valladolid, au FIFF Namur et au Festival cinéma d’Agadir où le film obtient le prix du meilleur scénario et le prix d’interprétation féminine. Son deuxième long métrage de fiction, Insoumise, a décroché le Prix du Jury au prestigieux Festival international du film de Marrakech. Enfin, son dernier film, Au temps où les Arabes dansaient, démarre sa vie festivalière avec le Prix du meilleur film de la section « Grand Angle » et le Prix du public au prestigieux Festival Vision du Réel – Nyon 2018. Il poursuit sa tournée festivalière avec une sélection en compétition à Toronto en 2018. Au temps où les Arabes dansaient est le troisième film de Jawad Rhalib présenté au Med.