Rayhana – À mon âge je me cache encore pour fumer

    Née à Bab El Oued, le quartier le plus populaire d’Alger, Rayhana a quitté son Algérie natale et adopte la France, où elle habite depuis plusieurs années. Après une formation à l’École des Beaux-Arts puis à l’Institut national d’Art dramatique et Chorégraphique d’Algérie, Rayhana se joint à la troupe nationale de Béjaïa comme comédienne et, plus tard, comme auteure et metteuse en scène. Elle tourne dans divers films pour le cinéma et la télévision et met en scène plusieurs de ses pièces. Elle reçoit de nombreux prix à l’occasion de divers festivals en Algérie dont celui de Batna (meilleure interprétation), de Béjaïa (meilleur spectacle), d’Annaba (meilleure interprétation) et de Carthage en Tunisie (prix spécial du jury).

    A mon âge, je me cache encore pour fumer, que nous présentons au festival, est sa première pièce écrite en français et son premier film en tant que réalisatrice.