Focus Maroc

Le cinéma marocain fête cette année ses 60 ans. Une histoire qui s’ouvre avec le Fils maudit, un film signé en 1958 par Mohamed Ousfour, qui s’est chargé en même temps du scénario, de l’image et du montage. Une histoire qui croise celle du 1er festival du film Arabe de Bruxelles en 1984 pour ne plus s’en séparer quand celui-ci devient le Festival Cinéma Méditerranéen. Une histoire commune portée par l’importante communauté marocaine de Bruxelles. C’est donc en toute logique que le Med s’associe à l’hommage rendu aux productions culturelles marocaines mises en avant par le Wallonie Bruxelles International.

Laissez le Maroc vous emporter et (re)découvrez-le au travers des projections et soirées organisées au festival.

[:fr]wbi_maroc[:en]wbi_maroc[:]

Le grand « Petit Miloudi », une échappée d’antan
de Leila El Amine Demnati

[:fr]Le grand Petit Miloudi[:]

Tazzeka
de Jean-Philippe Gaud

[:fr]Tazzeka[:]

Sofia
de Meryem Benm’Barek

[:fr]Sofia[:]

Carte Blanche “10 ans de FIDADOC, 20 ans de Cinéma Documentaire au Maroc” 

Première manifestation cinématographique du Maroc consacrée au documentaire, le FIDADOC à Agadir participe à la dynamique de création audiovisuelle en accueillant un programme de formations et d’accompagnement de projets ainsi qu’un atelier de formation à la coproduction internationale. Hicham Falah, son programmateur, propose aux Bruxellois de découvrir 3 de ses récents coups de cœur.

House in the Fields
de Tala Hadid

[:fr]House in the Fields[:en]house-in-the-fields_003[:]

Amal
de Mohamed Siam

[:fr]Amal[:en]amal[:]

Aji-Bi, les femmes de l’horloge
de Raja Saddik

[:fr]Aji-Bi, les femmes de l’horloge[:en]ajibi-04[:]